L'absorption par agitation est possible depuis une phase liquide, solide et gazeuse. Ce procédé est très utilisé pour la purification des gaz. L'objectif de l'opération est d'effectuer le transfert d'un composé faiblement concentré, d'une phase gazeuse vers la phase liquide. Le composé absorbé peut se dissoudre physiquement dans le liquide et éventuellement y réagir chimiquement. L’absorption est donc un phénomène de dissolution d’un produit à l’état gazeux dans un liquide dans le solvant.


rès utilisée pour la purification des gaz, l’absorption d’un gaz par un liquide est un processus qui permet le transfert de masse d’un composé de la phase gazeuse vers la phase liquide. La dissolution physique du composé vers sa phase liquide est réalisée en plusieurs étapes par un agitateur (ou mélangeur statique) équipé de turbine ou hélice.

Dans un réservoir, lors de la première étape, le composé en phase gazeuse est diffusé vers la surface du liquide. Ensuite l’agitateur va produire la condensation/dissolution du composé dans la phase liquide. La dernière étape est celle où le composé absorbé est dissout et diffusé dans le matériau liquide, le soluté est ainsi obtenu.

 

La vitesse d’absorption et la durée du processus sont sont favorisés par l’augmentation du niveau de turbulence du gaz permettant de renouveler rapidement sa présence en contact avec la matière liquide, et inversement. Ainsi, l’augmentation de la surface de contact entre gaz et liquide va entraîner une dissolution plus rapide du composé en phase gazeuse vers la phase liquide.

 

A noter que le processus de transfert est accéléré dans le cas d’une absorption de gaz avec réaction chimique par rapport à une absorption sans réaction chimique.

Le processus d’absorption s’accompagnant souvent d’une hausse de température et contrairement aux liquides ou aux solides, la solubilité des gaz diminue lorsque la température augmente. Il est donc nécessaire de réduire ou d’éliminer cet effet pour que le liquide puisse conserver sa capacité d’absorption maximale. 
 

Quels sont les domaines d'application de l'absorption de gaz ?


L’absorption de gaz est utilisée dans le domaine de la purification en permettant de transférer les polluants de la phase gaz vers la phase liquide.

Elle répond aux exigences règlementaires de rejet de gaz dans l’environnement.

Les applications sont nombreuses dans le traitement des odeurs (stations d’épuration, ateliers d’équarissage…) et des solvants dans la pétrochimie,

l’industrie des encres et peintures, la pharmacie ou les biotechnologies.

L’absorption de gaz permet également un traitement simultané des poussières et des polluants gazeux.

De plus, l’absorption physique (sans réaction chimique) est une technique non destructive qui rend possible, grâce à la régénération du liquide, de recycler l’espèce polluante dans le processus, offrant ainsi un intérêt à la fois technique et économique.
 

TYPE D'ÉQUIPEMENTS ADAPTÉS À L'APPLICATION ABSORPTION DE GAZ :


TURBINES

Avec un nombre de pales important (6 pales) les turbines disgaz et de type Rushton d’AGITEC® sont parfaitement adaptées pour ce type de mélange lors duquel la phase gazeuse est absorbée par la phase liquide. La turbine auto-aspirante est elle aussi étudiée pour l’absorption de gaz. L’effet centrifuge créé par un système d’ouvertures sur l’arbre tubulaire permet l’aspiration du gaz. 
 

Type d'équipements adaptés à l'application Absorption de gaz :

Turbines


Agitateur turbine disgaz à disque à aubes crantées
Turbine Disgaz à disque à aubes crantées, dispersion gaz et liquides
Agitateur turbine rushton à disque à pales verticales
Turbine Rushton à disque à pales verticales pour agitateur
Agitateur turbine autoaspirante à double disques et plats verticaux
Turbine auto aspirante, double disque dispersion gaz liquide agitateur